Complètement Chou!

Le chou est de saison, il prend de plus en plus de place sur les étals de nos marchés : chou vert, chou frisé, brocolis, chou-fleur, …

Pourtant, le chou ne fait pas forcément rêver, souvent fade, parfois sans goût, amer pour certains, soufré pour d’autres, avouons-le nous, nous avons du mal à mettre le chou dans nos assiettes!

Mais finalement, pourquoi manger du chou?

  • La famille des choux est très diversifiée et nous offre une grande palette de couleurs, de formes, de tailles, de goûts : chou rouge, chou vert, chou-fleur, brocoli, choux de Bruxelles, chou Romanesco, chou chinois, chou Kale, etc. Impossible de s’ennuyer avec les choux et la monotonie n’est pas de rigueur.
  • Atout de taille : les choux sont produits au niveau national et même local ce qui évite les récoltes avant maturité et la perte en nutriments et vitamines d’intérêt. A privilégier : les chaines d’achats courtes ou se rendre directement chez les producteurs (ou regroupements de producteurs).
  • Les choux dans leur ensemble sont riches en vitamines, notamment en vitamine C, B6, B9 et E ainsi qu’en caroténoïdes pour faire le plein d’anti-oxydants et stimuler le bon fonctionnement de notre système immunitaire et de nos défenses naturelles.
  • Ils sont riches en minéraux, et notamment en calcium végétal, dont l’absorption est facilitée par la présence des vitamines naturelles.
  • Ils sont riches en fibres qui facilitent le transit, luttent contre la constipation et améliorent l’absorption intestinale.
  • Ils sont riches en substances soufrées qui soutiennent le fonctionnement du foie. « Le brocoli est particulièrement riche en glucoraphanine qui aurait un rôle protecteur dans le cancer de la prostate » (Pr H. Joyeux; Changez d’alimentation).
  • Ils sont riches en isoflavones, notamment le brocoli, qui protègent contre les cancers digestifs et offrent un soulagement des inconforts liés à la ménopause.
  • Enfin, les choux sont majoritairement des aliments alcalins, leur consommation est donc idéale pour contrebalancer les effets négatifs notre alimentation moderne souvent trop acide (viandes, céréales blanches et raffinées en excès, sucre, produits transformés, …).

Oui, mais les choux ne sont pas digestes.

Vrai et faux. Si vous n’êtes pas habitué à manger des choux, commencez par consommer des choux cuits à la vapeur et en petite quantité : une soupe, un gratin, un chou en accompagnement d’un plat. Introduisez progressivement les choux crus.

Les choux sont donc des alliés non négligeables de notre santé qu’il serait judicieux de mettre plus souvent au menu surtout en cette saison.

Idées de recettes :

  • Tarte au brocoli,Capture d_écran 2018-11-15 à 19.22.13
  • Gratin de choufleur,
  • Clafoutis de chou kale,
  • Bâtonnets à tremper dans des dips,
  • Ratatouille hivernale,
  • Wok de chou romanesco et de brocolis,
  • Crumble original de chou,
  • Soupe de chou frisé,
  • Velouté de choufleur au curcuma
  • Chou chinois en papillote,
  • Pastilla revisitée au chou,
  • Pizza revisitée au chou-fleur,
  • sans oublier la choucroute, chou fermenté ami
  • de la flore intestinale,

 

Sources :
  • Changez d’alimentation – Professeur H. Joyeux.
  • Le grand livre de la Naturopathie – C. Brun
  • Ma bible de la santé nature – A. Dufour
  • Crédit photo : source personnelle et Unsplash.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s